Comment vivre sans jeûner

Comment vivre sans jeûner

Comment vivre sans jeûner?

Comment vivre sans jeûner?

c’est ce que se demanderons les générations futures, comment avons nous fait durant un siècle pour éradiquer cette thérapie si efficace et si admirable.

Les personnes qui découvrent le jeûne y reviennent chaque année tellement ils y ont trouvés de bienfaits. voir mon site  http://jeun-cure-detox.fr/

Avez vous des courbatures en vous levant le matin, une peau terne et qui devient flasque avec l’âge, avez vous des problèmes digestifs,une fatigue permanente, des insomnies, un goût de fer ou amer dans la bouche, des jambes lourdes,  ? Alors c’est que votre organisme rame et qu’il aimerait faire une pause pour réparer tous les dégâts occasionnés par une alimentation trop riche et trop abondante, par un excès de stress et de surmenage.

Notre corps n’est pas fait pour manger trop par contre il est fait pour jeûner. Et le jeûne c’est magique, car durant le jeûne le corps étant nourris , ON N’A PAS FAIM eh oui incroyable mais vrai, car le corps est programmé pour inverser notre processus de transformation de notre alimentation en glucose . En jeûne il transforme les corps cétoniques en énergie.

Jeûner est une méthode de purification qui va permettre au corps de mobiliser des énergies neuves pour régénérer des tissus, éliminer des surcharges et permettre l’auto-guérison.

Contrairement à ce que l’on vous a fait croire pendant si longtemps jeûner ne présente pas de risque tant que vous n’avez pas une pathologie lourde.Même dans ce cas le jeûne est bénéfique mais encadrer dans une clinique.

Le jeûne, comme le sommeil, permet à l’inconscient de faire un grand ménage de l’organisme. Chaque système – immunitaire, rénal, respiratoire, cardio-vasculaire, nerveux, lymphatique, intestinal – se remet d’aplomb. Chaque sens – l’odorat, la vue, l’ouïe, le toucher, le goût – récupère son acuité.
Le jeûne apporte une détoxication du corps en profondeur, un regain de vitalité et une vision plus claire de la vie. Il va stimuler en quelque sorte cette intelligence cellulaire et biologique qui va gérer notre santé, bien mieux que ne le feraient notre raison et notre intellect.

Mes expériences

j’ai pratiqué déjà plusieurs fois le jeûne moi même et à chaque fois je suis admirative de la puissance de mon corps et de ses capacités d’auto-régénération. Cette fois ci j’avais fait une chute de cheval importante en avril, et après avoir eu un bleu impressionnant qui faisait toute la cuisse durant presque un mois je ressentais des tiraillements sur ma cuisse quand la station debout se prolongeait un peu trop. Durant le jeûne j’ai ressenti de grandes douleurs durant 3 jours dans cette cuisse et puis un matin tout était terminé et puis plus rien.

Ma fille ressentait de grosse douleurs dans sa colonne vertébrale elle a fait un jeûne court car elle n’a que 16 ans. Durant le jeune elle a eu l’impression qu’on lui plantait un poignard entre les vertèbres  dans sa colonne et depuis plus rien. Son dos va très bien.

Une jeune femme est venue en jeûne chez moi, une douleur à la hanche qui lui occasionnait beaucoup de soucis car elle devait rester de longues heures debout, elle voyait régulièrement ostéopathes et kinés pour gérer ce mal. Durant le jeune une grosse douleur dans la hanche opposée l’a contraint à rester alitée puis la douleur est passée dans la hanche concernée, et aujourd’hui (6 mois après la douleur n’est toujours pas revenue)

Une autre de mes patientes est venue pour un problème de peau, durant le jeune , elle a eu des crampes intestinales , puis la peau s’est asséchée et l’exéma est parti définitivement.

Un autre de mes patients commençait à faire de l’hypertension plutôt que de prendre des médicaments il est venu faire un jeûne de 7 jours et sa tension est rentrée dans l’ordre sans aucun soucis depuis.

Une autre personne ronflait très fort , et cela dérangeait sa compagne après un jeûne de 7 jours les ronflements se sont arrêtés.

Une patiente avec des céphalées régulières (à en rester enfermée dans sa chambre) et des crises d’insomnies est venue au centre en 1 semaine elle a réglé beaucoup de ces problèmes , pour en terminer définitivement avec ces maux elle reviendra l’année prochaine.

Enfin le plus beau cas cette année est cette jeune femme atteinte de cancer qui n’avait plus aucune vitalité, aucun appétit et qui après un jeûne de quelques jours a pu remonter la pente et se soigner avec des médecines naturelles (je ne dis pas que le jeûne lui a permis de vaincre son cancer mais de lui donner la force de combattre) et aujourd’hui elle va bien, elle n’est pas encore totalement guérie mais elle est en bien meilleure forme qu’elle ne l’était.

On peut aussi être en jeûne sans ressentir aucune douleur on laisse le temps faire, on dort beaucoup  et en rentrant chez soi on sent une vitalité féroce , on se prépare ainsi à passer un hivers avec un système immunitaire renforcé , on se rend compte qu’on digère mieux et que certains aliments ne nous conviennent plus.

Enfin après un jeûne notre peau est magnifique. C’est le meilleur traitement anti-ride tant la peau est régénérée , elle devient souple et tendue.Comment vivre sans jeûner

 

 

 

Le jeune hydrique: c’est  quoi ?

aucune alimentation solide on ne boit que de l’eau. On peut faire des jeûnes courts de moins de 5 jours et des jeûnes moyens entre 7 et 10 jours. Les jeûnes longs à partir de 21 jours se font en clinique.Chez moi on ne peut pratiquer que le jeûne court ou moyen,ils permettent d’éliminer les toxines, les tissus morts, les réserves de graisse. Ces jeûnes permettent de stimuler les défenses immunitaires et de régénérer l’organisme.

On boit beaucoup non par besoin mais pour aider les reins à éliminer les urines qui deviennent très concentrées et peuvent devenir marrons voir noires. Tout jeûne est thérapeutique dans la mesure où ils vous aide à prévenir les maladies . Le jeûne ne soignera pas forcément un cancer mais un cancer met très longtemps à se déclarer et en faisant des jeûnes réguliers, on nettoie un début de tumeur pas encore détectable par la médecine mais en devenir.

Aujourd’hui notre vision de la maladie et les façon de se soigner ne repose plus que sur les médecins et la pharmacopée , hors  de tout temps l’homme s’est soigné par le jeûne (Hippocrate disait Quand le corps est chargé d’humeurs impures, faîtes-lui supporter la faim. Elle dessèche et purifie » ) Seuls nos voisins réhabilitent cette technique. Allemands, Russe, Espagnol ont développé des cliniques de jeûnes qui font le plein chaque année et pas toujours pour des gens gravement malade. En Inde le kérala est également réputé pour ses cures de détoxication dont le jeûne fait parti.

Voici les bienfaits du jeûne

Une perte de poids , 5 à 10 % du poids initial sur des jeûnes courts ou moyens; mais une personne mince perdra très peu en comparaison d’une personne plus forte.

Un nettoyage en profondeur par élimination des graisses superflues et des toxines dues au stress et aux pollutions diverses.

une régénération, car l’énergie digestive non utilisée est réorientée vers la guérison et la cicatrisation.

une augmentation des défenses immunitaires par une activation des cellules souches de la moelle osseuse produisant les cellules de défenses immunitaires.

un déconditionnement vis à vis de stimulants artificiels et certains médicaments

une peau neuve en nettoyant l’intérieur du corps nous pouvons retrouver une peau plus souple et plus jeune.

une prévention vis à vis de nombreuses maladies et les troubles du vieillissement prématuré et de la ménopause.

une correction de l’hypertension et du cholestérol après 7 jours de jeûne.

L’entrée en jeûne ne se fait pas n’importe comment il est important d’en parler afin que je vous donne les indications, 1 mois avant pour préparer le corps progressivement à ce grand travail.

Il y a peu de contre-indication mais elles sont incontournables, grossesse, diabète de type 1, ou personne insulino-dépendante, tuberculose,personnes trop affaiblies ou épuisées ou étant sous médication chimique lourde.

 Alors n’hésitez pas jeûner c’est garantir son capital santéComment vivre sans jeûner